Lever 8h et direction vers l'embarcadere du ferry. La route ressemble plus a une piste de terre. 

Nous arrivons vers 8h30 pour s'entendre dire que le ferry ne partirait qu'a 12h. 

Donc en attendant on va se promener dans les petits villages alentour. On tombe sur une fabrique de charbon de bois ainsi qu'un chasseur de serpent. La prise est belle... On en aurait bien bouffe le soir mais on n'avait le bateau a prendre.

Chasse au serpent

 

Le bateau est en fait assez etroit et le chargement des motos est delicat. On va voyager a une vingtaine pendant la traversee qui dure moins de 2 heures. 

Chargement de la moto

 

La traversee

 

Arrivee sur l'autre rive

 

Arrivee sur l'autre rive, on emprunte une petite piste de graviers. Patrick roule 100 metres devant afin que j'evite la poussiere degagee par ses roues. Il voit arriver comme un dingue un gars en pick up. Je me retrouve face a ce meme gars en plein virage. du coup pour m'eviter il fait une embardee pour finir sur le talus. Merci de m'avoir evite mais bon quand on est con on est con...

Pick up dans le talus

 

 

 

On passe ensuite au dessus d'un autre tres grand barrage et juste a cote d'une mine. La route est tres belle et en bonne etat car pas mal de camions circulent sur cette route et la route a du etre construite pour la mine. On voit des militaires armes partout. Nous sommes dans la zone qui etait encore il y a peu interdite aux etrangers. 

Nous avons encore un peu de mal a trouver notre chemin mais ca nous donne l'occasion de traverser une tres belle route. Nous arrivons sous la pluie et a la tombee de la nuit a Ounavong. 

On se trouve un petit hotel, un peu mieux que celui de la veille, il n'y a pas de mal. On va diner en ville et a nouveau on croise beaucoup d'hommes en arme. On nous explique qu'il y a eu une fusillade et une bombe qui a explose dans le coin. On ne sait pas qui et pourquoi...

A la fin du repas on a le droit a un petit controle par 5 ou 6 hommes armes de fusils d'assaut. L'ambiance est un peu lourde et pesante. Nous qui pensions que ca allait l'etre moins qu'a Paris. Sur la photo on voit un des gars arme et qui pourtant n'a pas d'uniforme...

20151119_135302

On part se coucher direct et le gars nous conseille d'y rester enfermes...