En se levant on part chercher un reparateur pour changer le cable d'embrayage de la moto de Patrick. Ca nous prend a peine une heure, on a eu la chance de tomber sur un gars efficace.

Depart vers les sites de la plaine des jarres a une trentaine de kilometres de la ville. Tres belle vallee, des jarres impressionantes dont certaines ont souffert de la guerre. Leur origine reste toutefois encore un mystere. On remarque aux alentours des trous de bombes laisses par les bombardements americains. Ce fut la zone la plus bombardee pendant la guerre du Viet Nam.

IMG_4819

IMG_4823

Nous nous rendons ensuite a une chutte d'eau sans eau. Tres interressant...

Retour a l'hotel pour refaire les bagages et reprendre la route vers le nord.

On est tranquille, il y a tres peu de circulation et la route sur les cretes des montagnes nous offre des vues exceptionnelles. On traverse quelques villages traditionnels.

IMG_4833

On arrive a la nuit tombee a Viangthong, village perdu dans les montagnes. On se regale d'un poulet elastique et de riz gluant. Mais on est sauve car il y a notre biere Lao qui est bien fraiche.

Le lendemain matin reveil a 6h30 par des hauts parleurs hors d'age et gressillants qui nous diffuse de la musique et de la propagande communiste. Ca tombe bien on a de la route a faire donc on part tot de la guesthouse.

En partant, une fois d eplus, Patrick a un ennui mecanique. Il n'a plus de freins a l'avant. Donc il va falloir rouler prudemment...

Apres avoir fait le plein d'essence a la sortie de la ville, et heureusement que Patrick a insiste car je voulais en faire a la ville suivante qui n'etait en fait qu'un petit village ravitalle par les corbeaux.

Nous decidons a nouveau de quitter la "nationale" pour emprunter une route plus directe mais aussi plus incertaine. Finalement celle-ci s'avere en terre mais tout a fait pratiquable et maginifique. On en a pris plein les yeux. La route parcourt les cretes a long moment puis avant d'arriver sur Luang Prabang, elle suit la riviere.

image

image

image

Du coup nous n'arrivons pas trop tard sur Luang Prabang ce qui nous permettra de debuter la visite de la ville.

Nous montons en haut d'une colline qui surplombe la ville, le Wat Chom Si, duquel on a une belle vue sur la ville.

image

image

Nous sortons ensuite diner dans un restaurant de rue ou nous croisons 3 couples de français retraités. Les femmes s'énervent apred leur mari, sans doute parce qu'elle doivent avoir faim. Nous leur expiquons que pour passer de bonnes vacances il faut laisser les filles a la maison... Ils sont d'accord avec nous mais c'est trop tard pour eux cette année. Ils nous quittent avec envie et les yeux remplis de desespoir...

Merci à tous ceux qui nous laissent des commentaires ca fait chaud au cœur De voir qu'il y en a au moins 4 qui suivent... Pour les autres il n'est pas trop tard...